Be-perfect-clm

qu'est ce qui ce passe ?!?

 

Alors, que je dois commencer à réviser, finir un dossier pour mon exam' et ce que je vais faire dès le prochaine rentrée, moi ce qui me préocupe ce sont les chirffres de ma balance !


Je me suis lever lundi, et j'étais contente car le sale week end que j'ai passer ma tellement mis le moral a zero que je n'ai pas ressenti de faim, ce qui fait que je suis arriver a 68,7kg...contente malgrès tout !

Arriver au bahut, j'avais zappé mais c'étais ma fête, la vrai celle qui est écrit sur les calendrier...et oui et la majoriter de mes amis y ont tous penser, donc lundi soir mon moral etais remonter de au moins 70% !!!

Mardi soir, je reparle un a groupe dont un garcon que je trouve sympa et mignion...et cout de folie, une amis me prete son rouge à levre, un rouge très rouge, je le met mercredi et là...je ne comprend plus rien, est ce l'effet du rouge lèvre ou bien certains de mes amis sont devenus fou à cause du printemps ?!? En tous cas, un pote ma proposer de faire certains choses,et je ne sais toujours pas si il etait serieux, un autre voulait ce mettre pres de moi en cours parce que j'étais soi disant belle, un ma fait du pied lorsqu'on mangeait entre amis, et le fameux mec sympa et mignion me regarde de plus en plus !


Alors que c'est il passer cette semaine... est ce que un rouge a levre peut faire de l'effet a ce point...non serieusement...?!?

Oki, je ne dit pas que je n'aime pas etre désirable, mais a ce point c'est bizarre, quand meme !


J'essaye de ne plus penser à la bouffe, mais quelques chose m'échappe meme si je mange peu, je me sens totalement pleine et vis a vis de mes amis qui eux ont encore faim, je ressens que ce probleme est bien trop important que je n'y arriverais pas seule comme je l'ai fait avec l'auto-mutilation...

Mais dans ce cas, à qui en parler sérieusement ?!? je ne veux aller chez le medecin, lui me diras : "tu as des tca !" et me parleras avec c'est mots de professionnels, comme si je ne savais pas ce qui se passait dans ma tete ! J'aimerais en parler à une amie, ou bien a ma mere...mais comment, je n'ai jamais su lui parler malgrès tous les efforts que l'ont a fait chaqu'un de notre coter...

 

Alors me voilà, avec le tête remplis de préocupations, les révisions, les mecs, mes tca, et le besoin d'en parler...

 

 



27/03/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres